#588 Aube glorieuse#588 Aube glorieuse

Dans toute la puissance de son contre-jour, le gros pot de bonbons flamboie.

Comments (1)

Posted by Le dep (08.03.13)

Le sucre doit être cuit à bonne température, sans qu’il caramélise. Il faut ensuite le refroidir et y ajouter un arôme. Alors que le sucre est encore suffisamment chaud pour être malléable, il est étiré et présenté sous forme de boudin. La forme du berlingot est obtenue en jouant sur l’inclinaison à 45° du couteau lors des deux coupes successives pour former le bonbon, la seconde coupe se réalisant après avoir appliqué une rotation d’un quart de tour au boudin de sucre.

Leave a comment